[ Publicité ]

Agence nationale de santé publique (ANSP) | vie-publique.fr | Ressources | Acteurs de la vie publique

Agence nationale de santé publique (ANSP)

Imprimer

le 8 08 2016

Établissement public administratif sous tutelle du ministre chargé de la Santé, l’Agence nationale de santé publique (ANSP) a été créée par l’ordonnance n° 2016-462 du 14 avril 2016 et le décret n° 2016-523 du 27 avril 2016 et fait partie de la loi de modernisation du système de santé (loi n°2016-41 du 26 janvier 2016).

L’ANSP (ou “Santé publique France”) résulte de la fusion de l’Institut de veille sanitaire (InVS), de l’Institut de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) et de l’Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (Eprus). L’ANSP reprend les compétences des trois agences préexistantes.

Elle a en charge :

  • l’observation épidémiologique et la surveillance de l’état de santé des populations, grâce notamment à sa présence dans les agences régionales de santé (ARS) au travers des cellules interrégionales d’épidémiologie (Cire), rattachées à la fois au directeur général de l’ANSP et au directeur général de l’ARS ;
  • la veille sur les risques sanitaires menaçant les populations ;
  • la promotion de la santé et la réduction des risques pour la santé ;
  • le développement de la prévention et de l’éducation pour la santé ;
  • la préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires ;
  • le lancement de l’alerte sanitaire.

Dirigée par un directeur général, nommé pour une durée de 3 ans renouvelables, l’ANSP est organisée autour de 10 directions scientifiques et transversales et de 5 directions supports. Elle emploie 625 agents et son budget de fonctionnement est de 190 millions d’euros.

Son conseil d’administration est composé de 28 membres (dont neuf représentants de l’État et deux représentants des collectivités territoriales, un élu désigné par l’Association des maires de France et un autre désigné par l’Assemblée des départements de France). Le mandatMandatDurée d’exercice d’une fonction élective des membres du Conseil est valable 4 ans renouvelable une fois. Un conseil scientifique, le comité d’éthique et de déontologie ainsi qu’un comité d’orientation et de dialogue complètent la gouvernance de l’ANSP.

En vue de l’accomplissement de ses missions, l’ANSP constitue et anime le réseau national de santé publique (RNSP).

Site : Agence nationale de santé publique (ANSP)

Mots clés :

Rechercher