Accueil des jeunes enfants : combien de places d’ici 2012 ? | vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Accueil des jeunes enfants : combien de places d’ici 2012 ?

le 16 02 2011 Archives.

Le Haut Conseil de la famille (HCF) a publié, le 11 février 2011, une note sur l’évolution de l’accueil des enfants de moins de 3 ans, prenant en compte à la fois les modes de garde individuel et collectif (crèche, halte-garderie, assistante maternelle, jardin d’éveil) et la préscolarisation.

200 000 solutions d’accueil supplémentaires d’ici 2012 afin de permettre aux parents de jeunes enfants de mieux concilier activité professionnelle et vie familiale, tel est l’objectif fixé par le président de la République en février 2009. Pour atteindre cet objectif, matérialisé par une convention d’objectif et de gestion 2009-2012 signée entre l’Etat et la Caisse d’allocations familiales (CAF), un certain nombre de mesures ont été prises, que la note du HCF rappelle : autorisations de programme inscrites au budget de la CNAF, diversification de l’offre avec le dispositif « Espoir banlieueBanlieueTerritoire autour d’une ville (à l’origine situé à une lieue autour de la ville). », assouplissement des règles régissant les modes de garde (taux d’encadrement, accueil en surnombre, etc.), création de jardins d’éveil. Mais les chiffres disponibles incitent le Conseil à la prudence. En effet, pour 2009, seules 20 000 places en crèches ont été créées (dont une partie lancée avant cette date), 21 200 jeunes enfants supplémentaires ont été accueillis par un assistant maternel, 13 jardins d’éveil ont été homologués et seulement 3 ont été ouverts. La note du HCF fait également état de la baisse tendancielle du taux de scolarisation des enfants de 2 ans depuis le « baby boom » des années 2000, soit 25 000 jeunes enfants scolarisés en moins, rien qu’entre 2008 et 2009, ce qui accentue la pression sur les modes de garde.

D’après l’enquête "Modes de garde et d’accueil des jeunes enfants" de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) portant sur l’année 2007, 63% des enfants de moins de 3 ans étaient surtout gardés par leurs parents pour des raisons liées à la nature de leur activité professionnelle, aux horaires décalés ou au coût de la garde d’enfant.

Mots clés :

Rechercher