Administration numérique : s’ouvrir à l’internet mobile | vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Administration numérique : s’ouvrir à l’internet mobile

le 27 09 2011 Archives.

Le groupe "des experts du numérique" conduit par Franck Riester a remis son deuxième rapport sur "l’amélioration de la relation numérique à l’usager" à la ministre du budget, Valérie Pécresse, le 26 septembre 2011. Les experts y évaluent la mise en application de leurs premières recommandations (rapport de février 2010), avant de formuler 15 nouvelles propositions d’action inspirées des évolutions récentes de l’internet (médias sociaux et internet mobile).

Le rapport fait état de "résultats tangibles", confirmant un nouvel élan de l’administration en ligne depuis 2010. Sont notamment cités le regroupement de la moitié des sites en ligne de l’administration d’ici la fin de l’année 2011, la possibilité d’effectuer prochainement 80 % des démarches administratives en ligne, ainsi que la mise à disposition gratuite des données publiques de l’État en décembre 2011 (création de la plateforme "data.gouv.fr.").

Constatant l’usage croissant des médias sociaux (réseaux sociaux sur internet) et de l’internet mobile (accès à l’internet à partir d’un téléphone mobile), le rapport définit 15 nouvelles propositions d’action, dont 5 ont été déclarées comme prioritaires par Valérie Pécresse :

  • Développer une aide personnalisée à l’usager en cours de démarche en ligne (téléphone, messagerie, chat).
  • Proposer à l’usager des sondages d’évaluation sur internet ou sur mobile en fin de toute démarche administrative.
  • Lancer 5 projets pilotes sur les médias sociaux dans les domaines de la santé, des services à la personne, de l’éducation, de l’emploi et de la culture.
  • Proposer une application mobile "Service-public.fr" offrant à l’usager une liste d’échéances personnalisées et l’état d’avancement de ses démarches.
  • Permettre à l’usager de présenter à l’administration ses pièces justificatives via son mobile avec un flash code (avis d’imposition, facture d’électricité et télécoms).

Rechercher