Agence nationale de la recherche : son bilan 2005| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Agence nationale de la recherche : son bilan 2005

le 6 09 2006 Archives.

35 appels à projets ont été lancés en 2005 par l’Agence nationale de la recherche (ANR). C’est ce qu’indique le bilan du premier rapport d’activité 2005 de l’Agence.

Sur ces 35 appels à projets, la moitié concernait des thématiques de recherche nouvelles. 1 454 projets ont été retenus permettant à près de 4 500 équipes ou chercheurs de bénéficier de crédits nouveaux (539,2 millions d’euros). Trois régions ont bénéficié en priorité de cette manne financière : l’Ile de France (avec 41 % des financements), Rhône-Alpes (16%) et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (7%). Parmi les financements alloués en 2005, certains viennent alimenter les projets labellisés par des pôles de compétitivitéPôle de compétitivité / Pôles de compétitivitéRapprochement, sur un territoire donné, d’entreprises, de centres de formation et d’unités de recherche engagés dans une démarche partenariale destinée à dégager des synergies autour de projets innovants. (à hauteur de 200 millions d’euros). C’est la thématique "matière et information" qui a représenté le secteur le plus aidé par l’ANR. Cette thématique couvre des domaines divers tels que le multimédia, les télécommunications ou encore les nouveaux matériaux et les nanosciences.

Les pôles de compétitivité ont pour objectif de favoriser l’innovation par la mise en réseau des connaissances, des compétences et des moyens dont sont dotés entreprises, centres de formation et de recherche ancrés sur un même territoire.

Rechercher