Aide publique aux partis politiques : 63 millions d’euros en 2017| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Aide publique aux partis politiques : 63 millions d’euros en 2017

le 28 02 2017

Un décret publié au Journal officiel du 28 février 2017 définit les montants de l’aide publique allouée aux partis politiques pour 2017, ainsi que la liste des formations politiques qui en seront bénéficiaires.

Pour 2017, l’enveloppe globale de 63,098 millions d’euros se décompose en :

  • une première fraction (28,762 millions d’euros) répartie entre les partis politiques en fonction des résultats obtenus lors du dernier renouvellement de l’Assemblée nationale, sous réserve qu’ils aient respecté leurs obligations comptables au titre de l’année 2015. Le montant alloué est, en outre, minoré pour les partis qui n’ont pas respecté l’obligation de parité des candidatures lors de ce scrutin.
  • une seconde fraction (34,335 millions d’euros) attribuée aux partis politiques représentés au Parlement (Assemblée nationale et Sénat). Elle est répartie en fonction du nombre de parlementaires ayant déclaré se rattacher à chacun d’entre eux au cours du mois de novembre 2016.

Le principe d’un financement public des partis et groupements politiques a été posé par la loi du 11 mars 1988 modifiée relative à la transparence financière de la vie politique. La loi prévoit que les partis politiques reçoivent une aide de l’État en contrepartie de l’interdiction qui frappe désormais les dons des autres personnes morales.

Mots clés :

Rechercher