Imprimer

Aide sociale : 4,3 millions de prestations servies par les départements en 2015

le 2 décembre 2016 Archives.

Une étude publiée par la Drees, le 25 novembre 2016, dresse le bilan des aides sociales des départements de la France métropolitaine et des départements et régions d’outre-mer (DROM). En 2015, les conseils départementaux ont attribué 4,3 millions de prestations d’aide sociale. Par rapport à 2014, le nombre des prestations a progressé de 2%.

Les prestations se répartissent en quatre groupes principaux :

  • les prestations consacrées à l’insertion, revenu de solidarité active (RSA), RSA socle et contrats d’insertion, représentent 48% du total et sont en augmentation de 2% par rapport à 2014 et de 22% depuis 2011. La progression des allocataires est plus faible que les années précédentes (+7% en 2013 et +2% en 2014). Le nombre d’allocataires du revenu de solidarité outre-mer (RSO) continue à baisser (-6% en un an) ;
  • l’aide sociale à l’enfance (ASE) compte pour 8% du total ;
  • l’aide sociale aux personnes âgées représente 33% du total et progresse de 0,5% par rapport à 2014. L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) en représente 90%. Les 10% restantes sont consacrées à l’hébergement en établissement, à l’accueil chez des particuliers ou aux aides ménagères ;
  • l’aide sociale aux personnes handicapées représente 12% du total, soit une hausse de 4% entre 2014 et 2015. La prestation de compensation du handicap (PCH) compte pour 54% des aides aux personnes handicapées.

Depuis les lois de décentralisationDécentralisationProcessus consistant pour l’Etat à transférer au profit des collectivités territoriales certaines compétences et les ressources correspondantes. de 1982-1983, le département a de larges compétences en matière d’aide sociale. L’aide sociale départementale garantit aux personnes qui sont dans l’incapacité d’assurer leur autonomie la couverture de leurs besoins essentiels.

Rechercher