Aménagement : 67 pôles de compétitivité définis| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Aménagement : 67 pôles de compétitivité définis

le 13 07 2005 Archives.

Le Comité interministériel pour l’aménagement du territoireAménagement du territoireEnsemble des actions publiques tendant à un développement équilibré des régions et à une organisation de l’espace selon une conception directrice. (CIADT) du 12 juillet 2005 a décidé de donner le label "Pôle de compétitivitéPôle de compétitivité / Pôles de compétitivitéRapprochement, sur un territoire donné, d’entreprises, de centres de formation et d’unités de recherche engagés dans une démarche partenariale destinée à dégager des synergies autour de projets innovants." à 67 projets. 1,5 milliard d’euros seront dédiés à ces pôles sur 3 ans. En outre, ils bénéficieront d’exonérations fiscales et d’allègements de cotisations sociales. Les pôles de compétitivité concernent non seulement les domaines technologiques en émergence (nanotechnologies, biotechnologies, microélectronique, ...) mais également des domaines déjà existants (automobile, aéronautique, etc..). 15 pôles à dimension mondiale ont été par ailleurs distingués par le CIADT.

Avec un pôle de compétitivité, l’objectif est de mettre en réseau les connaissances, compétences et moyens dont sont dotés les divers acteurs (entreprises, centres de formation et de recherche) réunis sur un même territoire, afin de favoriser l’innovation. Dans le contexte actuel d’internationalisation, l’innovation constitue un des facteurs clefs de compétitivité de l’industrie, indique le ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. de l’économie sur le site "competitivite.gouv.fr" . Les pôles de compétitivité sont ainsi les outils d’une politique industrielle et d’aménagement des territoires.

Rechercher