Banlieues : une politique d’éducation en question| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Banlieues : une politique d’éducation en question

le 13 02 2008 Archives.

Le Président de la République a présenté vendredi 8 février les grands axes du plan pour les banlieues, portant notamment sur les problématiques de l’éducation, de l’emploi et de la sécurité.

En matière d’éducation, parmi les mesures annoncées, il est prévu d’ouvrir des établissements d’excellence scolaire qui accueilleront des filières à options prestigieuses pour les meilleurs élèves des quartiers prioritaires. Les écoles de la deuxième chance destinées aux jeunes sans qualification seront généralisées avec une école par région et un site par département. Le plan prévoit également d’augmenter le nombre des internats de réussite éducative, structures accueillant des lycéens et des collégiens ayant des difficultés dans leur vie familiale ou leurs conditions de logement. Enfin, à l’école primaire, le développement de la mixité (ou « busing ») sera expérimenté avec des élèves de CM1 et CM2 issus de quartiers en difficulté afin de leur permettre de fréquenter d’autres établissements scolaires de leur ville. Ces propositions concernant le domaine du monde éducatif ont provoqué un certain nombre de réactions mitigées de la part de différents syndicats enseignants qui s’interrogent notamment sur les modalités de mise en oeuvre de ce plan.

La politique de la ville qui est née au début des années 1970 comprend l’ensemble des actions visant à lutter contre les phénomènes d’exclusion des populations urbaines défavorisées.

Rechercher