Budget des ménages : l’impact des aides au logement [20140423]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Budget des ménages : l’impact des aides au logement

le 23 04 2014 Archives.

La Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) publie une étude statistique sur les aides au logement versées par les caisses d’allocations familiales (Caf) en 2012. Les trois aides, allocation personnalisée au logement (APL), allocation de logement à caractère familial (ALF), allocation de logement à caractère social (ALS), représentent un montant total de 16,2 milliards d’euros attribués à 6,144 millions d’allocataires.

Après perception des aides au logement, la moitié des ménages bénéficiaires consacre moins de 19,2% de ses revenus aux dépenses de logement (loyer et charges). Le taux d’effort (part de budget consacré au logement) est cependant très variable selon la situation familiale, le parc de logement, les ressources du foyer et les zones de résidence. Malgré la dispersion des situations des allocataires, l’étude montre que les aides au logement ont un fort pouvoir solvabilisateur pour les ménages concernés car elles réduisent la part de budget consacré au logement de 52,4% en moyenne.

L’étude évalue également le budget qui reste à la disposition des ménages bénéficiaires d’une aide au logement après le paiement de la charge de logement ("reste à vivre"). Il apparaît que 20% des ménages bénéficiaires disposent d’un reste à vivre mensuel inférieur à 335 euros par unité de consommation.

Mots clés :

Rechercher