Carte scolaire : comment enrayer son contournement ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Carte scolaire : comment enrayer son contournement ?

le 12 10 2006 Archives.

Que sait-on des stratégies des familles, déployées pour contourner les cartes scolaires ? Et comment inverser les tendances ? C’est pour répondre à ces questions que la direction régionale de l’équipement d’Ile de France a lancé en 2002 une étude désormais accessible en ligne dans la base documentaire du ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. délégué à la ville.

A partir de l’analyse des stratégies des familles, le CREDOC (centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie) qui a réalisé l’étude, préconise un ensemble de mesures pour améliorer l’attractivité des établissements scolaires : réfection des locaux, mise en place de filières d’excellence, renforcement de la sécurisation des abords d’établissements, communication sur les succès des équipes pédagogiques et les résultats obtenus par les élèves, implication des communes sur cette communication... L’étude suggère aussi d’éviter les opérations de réhabilitation "haut de gamme" des quartiers qui amplifient les ségrégations scolaires. Le but visé est de fixer les classes moyennes pour élever le niveau scolaire dans les établissements. Concernant la carte scolaire, les auteurs de l’étude préconisent de renforcer la sectorisation du primaire et d’adapter la carte scolaire en permanence aux transformations du tissu urbain.

Dans l’enseignement public, tout élève doit être scolarisé dans l’établissement correspondant à son domicile. Les stratégies d’évitement de la sectorisation sont diverses : inscription dans le privé, déménagement, demandes de dérogations, apprentissage d’une langue non enseignée dans l’établissement du secteur...

Rechercher