Commerce : impacts de la libéralisation des échanges| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Commerce : impacts de la libéralisation des échanges

le 14 12 2005 Archives.

Le Sénat a rendu public jeudi 8 décembre 2005 un rapport analysant les impacts d’une libéralisation des échanges dans le cadre du cycle de Doha de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

S’appuyant sur les travaux du Centre d’études prospectives et d’informations internationales (CEPII), les rapporteurs concluent que la libéralisation des échanges des produits agricoles serait « nettement favorable » aux pays émergents, comme le Brésil par exemple, mais elle serait « défavorable pour les pays les plus pauvres ». Aussi les rapporteurs estiment que si le mouvement de libéralisation doit se poursuivre, des compensations pour les pays les plus pénalisés doivent être prévues, notamment pour les pays africains. Concernant les produits industriels, un abaissement des droits de douane serait en revanche essentiellement profitable aux pays industrialisés, en particulier ceux d’Asie du Sud, et pénalisant pour les pays émergents, actuellement « très protégés ».

Du 13 au 18 décembre se tient à Hongkong le sommet de l’OMC qui réunit les ministres du commerce des 148 pays membres. Le cycle de négociations de Doha a débuté en 2001 et prévoit d’aboutir en 2006.

Rechercher