Communication : quelle concentration dans les médias ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Communication : quelle concentration dans les médias ?

le 24 02 2005 Archives.

Jean-Pierre Raffarin a installé lundi 21 février 2005 la commission de réflexion sur la concentration dans les médias, présidée par Alain Lancelot, ancien membre du Conseil constitutionnel. Dans sa lettre de mission, le Premier ministre demande à la commission de faire un « diagnostic » de la concentration dans les médias et de son évolution dans une « perspective européenne ». Cette évaluation doit tenir compte des « objectifs politiques fondamentaux qui constituent la garantie du pluralisme et de l’impartialité de l’information, l’encouragement de la diversité culturelle et la sauvegarde de l’indépendance nationale ». La Commission doit remettre son rapport au Premier ministre avant le 1er juillet 2005.

Aujourd’hui, selon la loi du 30 septembre 1986, le Conseil supérieur de l’audiovisuel peut adresser des recommandations au gouvernementGouvernementOrgane collégial composé du Premier ministre, des ministres et des secrétaires d’Etat chargé de l’exécution des lois et de la direction de la politique nationale. pour le développement de la concurrence dans les activités de radio et de télévision. Il est habilité à saisir le Conseil de la concurrence en cas de concentrations ou de projets de concentrations de ces médias. Pour la presse, c’est la loi du 23 octobre 1984 qui vise à limiter la concentration et à assurer le pluralisme des entreprises de presse.

Rechercher