Congés annuels : une moyenne de 33 jours par salarié | vie-publique.fr | Actualités | En bref

Imprimer

Congés annuels : une moyenne de 33 jours par salarié

le 30 08 2017

Le nombre de jours de congés payés et de réduction du temps de travailTemps de travailTemps pendant lequel le salarié est à la disposition de l’employeur et doit se conformer à ses directives sans pouvoir vaquer librement à des occupations personnelles. (RTT) accordé aux salariés est en moyenne de 33. Ce nombre varie notamment suivant le type d’employeur et les modalités du passage aux 35 heures dont les conditions d’exercice ont peu évolué depuis 2002. C’est ce que révèle une étude de la Direction de l’animation, de la recherche, des études et des statistiques (Dares), publiée le 25 août 2017.

Quels droits à congés ?

Le salarié bénéficie de 5 semaines légales de congés payés, soit 25 jours ouvrés par an. S’y ajoutent éventuellement des jours de RTT, variables selon les employeurs.

En 2015, les salariés occupant le même emploi depuis au moins un an déclarent en moyenne avoir 33 jours de congés et de RTT par an.

Des différences entre secteurs privé et public

Les salariés de droit privé bénéficient en moyenne de 29 jours de congés, RTT comprises.
Les agents publics disposent davantage de RTT. Les agents de l’État ont ainsi en moyenne 42 jours de congés, RTT incluses (hors enseignants), les agents territoriaux 38 jours et les agents hospitaliers 34 jours.

Ces écarts entre privé et public s’expliquent par des modalités d’organisation du travail et de compensation des heures supplémentaires différentes. La majorité des administrations ont retenu, lors de la réforme des 35 heures, une organisation du travail hebdomadaire assez proche de celle appliquée auparavant (entre 38 et 39 heures). Elles ont également décidé le plus souvent de compenser la durée travaillée au-delà du seuil légal par des jours supplémentaires plutôt qu’en salaire.

Et selon la taille, le secteur d’activité de l’entreprise et la qualification du salarié

Lors du passage aux 35 heures, les grandes entreprises ont davantage attribué de RTT que les petites entreprises qui ont préféré compenser la durée de travail au-delà de 35 heures par le paiement d’heures supplémentaires. Ainsi, les salariés des grandes entreprises disposent de plus de congés. En 2015, les salariés des entreprises de plus de 1 000 salariés ont en moyenne 32 jours, contre 27 pour ceux employés dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Dans le privé, l’organisation du travail influence également les congés. Par exemple, les salariés du commerce, de l’hébergement et de la restauration ont moins de 30 jours par an, leurs heures supplémentaires étant davantage compensées en salaire.

Le niveau de qualification joue enfin sur les congés. Les cadres disposent du plus grand nombre de jours de congés et RTT : 33 jours par an contre 26 pour les ouvriers non qualifiés, qui sont le plus souvent aux 35 heures.

Mots clés :

Rechercher