Imprimer

Consommation durable : l’Écolabel européen a 25 ans

le 26 03 2018

Créé en 1992, l’Écolabel européen vient de fêter ses 25 ans. Il est le seul label écologique reconnu par tous les États membres de l’Union européenne (UE). Il est apposé sur des produits respectueux de l’environnement.

54 000 produits sont porteurs de l’Écolabel au sein de l’UE

Le label a été institué par un règlement communautaire du 23 mars 1992. Le règlement qui s’applique aujourd’hui est un règlement du 25 novembre 2009. En vigueur depuis le 20 février 2010, il concerne "toute marchandise ou service qui est fourni en vue d’être distribué, consommé ou utilisé sur le marché communautaire, à titre onéreux ou gratuit".

L’Écolabel s’inscrit dans le cadre du plan d’action "Consommation et production durable" (CPD) de la Commission européenne. Il est en lien avec d’autres outils tels que les guides "Green Public Procurement" (GPP) pour les acheteurs publics ou la directive Éco-conception.

À l’heure actuelle, 54 000 produits à travers l’Union sont porteurs de l’Écolabel (hors produits alimentaires et pharmaceutiques). On trouve aussi l’Écolabel sur des services comme des campings et des hôtels.

Signes d’excellence

Les écolabels garantissent un niveau d’exigence élevé en termes de limitation des impacts des produits et des services sur l’environnement, tout en maintenant leur niveau de performance. Il existe aujourd’hui 52 catégories de produits ou services susceptibles d’être écolabellisés.

Pour obtenir un écolabel, le produit ou service doit être conforme à des critères écologiques et d’aptitude à l’usage.

En France, le MinistèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. de l’environnement a confié l’accompagnement de la politique française en matière de déploiement de l’Écolabel européen à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) et sa délivrance à Afnor Certification.

Une progression notable en France

La France est, après l’Italie, le deuxième pays comptant le plus de produits et services couverts par l’Écolabel européen.

7 Français sur 10 déclarent connaître l’Écolabel européen. Parmi eux, 1 Français sur 5 déclare en avoir déjà acheté et utilisé.

Rechercher