Contraception : moins d’une femme sur deux opte pour la pilule [20140514]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Contraception : moins d’une femme sur deux opte pour la pilule

le 14 05 2014 Archives.

Les pilules contraceptives de 3e et 4e génération ont fait, fin 2012-début 2013, l’objet d’un débat à propos du risque de thrombose veineuse profonde associé à leur utilisation. Ces pilules ont cessé d’être remboursées par la Sécurité sociale depuis mars 2013. L’Institut national des études démographiques (Ined), dans le numéro de Population & Sociétés de mai 2014, évalue l’impact de ces événements quelques mois après leur survenue.

Selon l’Ined, aucune désaffection vis-à-vis de la contraception n’a été observée. Cependant, les méthodes utilisées pour éviter une grossesse ont évolué : une femme sur cinq déclare avoir changé de méthode suite au débat de 2012-2013. Le recours à la pilule a baissé, passant de 50% en 2010 à 41% en 2013. Cette diminution renforce la tendance constatée au cours de la décennie 2000, qui a vu le recours à la contraception orale reculer de 14 points. Une partie des femmes a ainsi adopté d’autres méthodes de contraception, notamment le stérilet (+1,9 point entre 2010 et 2013), le préservatif (+3,2 points) et des méthodes dites naturelles (+3,4 points). Par ailleurs, de nouvelles inégalités sociales vis-à-vis du recours à la contraception sont apparues. Les femmes les plus précaires ont de fait une couverture contraceptive moins efficace car elles se sont davantage tournées vers les méthodes traditionnelles. L’Ined considère que l’avance du prix d’une consultation médicale pour la prescription d’une contraception peut constituer un frein à l’utilisation de la pilule.

Selon l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, le risque de thrombose veineuse profonde est annuellement de 2 pour 10 000 femmes qui ne prennent pas de contraceptifs oraux, de 5 à 7 pour 10 000 qui utilisent une pilule de 2e génération, et de 9 à 12 chez les utilisatrices de pilule de 3e génération.

Mots clés :

Rechercher