Crise financière : vers la régulation des marchés ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Crise financière : vers la régulation des marchés ?

le 20 11 2008 Archives.

Réunis à Washington le 15 novembre 2008 les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres du G20 ont adopté une déclaration finale définissant des principes de réforme du système financier international.

Parmi ces principes, figurent notamment :
- la nécessité d’une réponse coordonnée à la crise,
- l’accord sur une nouvelle régulation des marchés,
- l’engagement commun en faveur d’une nouvelle gouvernance économique mondiale qui prendrait mieux en compte les pays émergents,
- le refus du protectionnisme.

Dans cette optique, six actions à mettre en oeuvre pour le 31 mars 2009 ont été définies : stimuler la demande intérieure par des mesures budgétaires, soutenir les interventions du Fonds Monétaire International (FMI) et de la Banque mondiale, aider les économies émergentes et en développement pour qu’elles puissent avoir accès au financement, etc. D’autres actions sont prévues pour le "moyen terme".

Les pays membres du G20 sont : l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Arabie Saoudite, l’Argentine, l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, la Corée du Sud, les Etats-Unis, la France, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Japon, le Mexique, le Royaume-Uni, la Russie, la Turquie. L’Union européenne est également membre, elle est représentée par la présidence tournante du Conseil et par le président de la Banque centrale européenne.

Rechercher