Croissance : vers plus de concurrence ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Croissance : vers plus de concurrence ?

le 17 10 2007 Archives.

La Commission pour la libération de la croissance française, présidée par Jacques Attali, a remis le 15 octobre 2007 un rapport d’étape présentant ses premières propositions centrées d’une part sur l’amélioration du pouvoir d’achat par la baisse des prix, d’autre part sur le logement.

Les principales propositions visent à accroître la concurrence : fin de l’interdiction de revente à perte, suppression des procédures d’autorisation dans le commerce de détail instaurées par les lois Galland, Royer et Raffarin, autorisation des actions de groupe pour les consommateurs... Concernant le logement, la commission considère qu’il faut construire 500 000 nouveaux logements par an, faciliter la mobilité résidentielle et l’accès au logement. Elle propose par ailleurs la construction d’ici 2012 de 10 villes nouvelles, des « Ecopolis », qui seraient des modèles sur le plan de la mixité sociale, de la communication et de l’écologie.

Ces préconisations permettraient de gagner 0,8 points de PIB et de créer, selon les rapporteurs, plusieurs centaines de milliers d’emplois. Le rapport final, prévu pour décembre 2007, portera notamment sur les revenus, la recherche et l’enseignement supérieur, la mobilité sociale, la réduction des dépenses publiques, le soutien à certains secteurs, la fonction du principe de précautionPrincipe de précautionPrincipe selon lequel l’absence de certitudes, compte tenu des connaissances scientifiques et techniques du moment, ne doit pas retarder l’adoption de mesures effectives et proportionnées visant à prévenir un risque dans les domaines de l’environnement, de la santé ou de l’alimentation....

Rechercher