Déchets nucléaires : le plan de gestion 2010-2012 évalué| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Déchets nucléaires : le plan de gestion 2010-2012 évalué

le 2 03 2011 Archives.

Quel regard porter sur la politique de gestion des matières et déchets radioactifs ? L’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) a publié en janvier 2011 un rapport sur le Plan National de Gestion des Matières et des Déchets Radioactifs (PNGMDR) établi pour la période 2010-2012. Ce plan permet de dresser un bilan des modes de gestion existants, d’évaluer les besoins prévisibles d’installations d’entreposage ou de stockage et de déterminer les objectifs à atteindre pour les déchets radioactifs qui ne font pas encore l’objet d’un mode de gestion définitif.

Selon l’OPECST, le bilan de la démarche d’élaboration du PNGMDR est "plutôt encourageant". Fondée sur la concertation, cette démarche devrait mieux prendre en compte des contributions du secteur associatif. Le document explicitant le PNGMDR devrait être rendu plus lisible pour le grand public (plusieurs niveaux de lecture, éléments de contexte historique, etc.) et comporter un volet relatif à l’aspect financier de la gestion des matières et déchets (présentation de l’évaluation des coûts induits et du dispositif de financement correspondant).

Concernant la recherche, l’OPECST rappelle la nécessité de poursuivre les efforts en faveur de la transmutation des déchets (procédé permettant de réduire la quantité et la nocivité des déchets à haute activité). L’OPECST analyse enfin le fonctionnement de la filière nucléaire, notamment l’impact de la nouvelle organisation du marché de l’électricité pour ses différents acteurs et la stratégie d’exportation d’équipements et de services de la filière.

Rechercher