Défense : la nouvelle carte militaire | vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Défense : la nouvelle carte militaire

le 25 07 2008 Archives.

Le gouvernementGouvernementOrgane collégial composé du Premier ministre, des ministres et des secrétaires d’Etat chargé de l’exécution des lois et de la direction de la politique nationale. a présenté le 24 juillet 2008 la nouvelle carte militaire décidée dans le cadre de la réforme du ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. de la défense.

La nouvelle répartition des implantions militaires prévoit, à partir de 2009, la suppression de 83 sites ou unités et le déménagement de 33 autres. Au terme de sa mise en œuvre, l’armée de terre aura perdu 20 régiments et bataillons, l’armée de l’air 11 bases aériennes et la marine une base aéronavale. A l’inverse, d’ici 2014, 65 unités bénéficieront d’un « renforcement opérationnel » en liaison avec la constitution de "bases de défense", centres fédérant les moyens de soutien de plusieurs unités pour recentrer ces dernières sur leur activité opérationnelle. Le gouvernement a par ailleurs présenté 14 mesures d’accompagnement en direction des territoires touchés par ces restructurations : l’octroi d’une dotation spécifique de 320 millions est notamment prévu.

Cette réorganisation des implantations de l’armée s’inscrit dans le cadre de la réforme du ministère de la défense annoncée par le président de la République le 17 juin à l’occasion de la publication du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale. Elle prévoit notamment la suppression de 54 000 des 320 000 postes civiles et militaires du ministère de la défense d’ici 6 à 7 ans.

Rechercher