Défense et sécurité nationale : le Livre blanc| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Défense et sécurité nationale : le Livre blanc

le 18 06 2008 Archives.

Installée par le Président de la République le 23 août 2007, la Commission chargée de l’élaboration du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale a publié le résultat de ses travaux le 17 juin 2008. Le livre blanc définit les choix stratégiques de la France pour les quinze prochaines années.

Les pistes de réforme dégagées par le livre blanc s’inscrivent dans l’optique d’un renforcement de la défense européenne - il se prononce à ce sujet en faveur de la rédaction d’un Livre blanc européen - et d’une "pleine participation aux structures de l’OTAN" à l’exception de son Groupe des plans nucléaires, afin de préserver la souveraineté de la dissuasion nucléaire française. Le Livre blanc préconise notamment de réduire les effectifs militaires et civils de la défense de 54 000 personnes en six ou sept ans (sur un effectif actuel de 320 000 personnes), et d’inverser le ratio forces de soutien/forces opérationnelles, actuellement de 60% pour les premières et 40% pour les secondes. L’analyse porte aussi sur les questions de sécurité intérieure et civile, avec des préconisations en matière de renseignement dans toutes ses dimensions, y compris spatiales, ainsi qu’en matière de coordination entre les dispositifs civils et militaires.

Les principales orientations du Livre blanc seront soumises à l’Assemblée nationale le 26 juin, puis au Sénat. La loi de programmation militaire 2009-2014 et la loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure, qui doivent être déposées à l’automne au ParlementParlementOrgane collégial qui exerce le pouvoir législatif (adoption des lois et contrôle du pouvoir exécutif). En France, le Parlement est composé de deux chambres : l’Assemblée nationale et le Sénat., constitueront les premières traductions législatives du Livre blanc.

Mots clés :

Rechercher