Dette publique : plus de 1 100 milliards fin 2005 | vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Dette publique : plus de 1 100 milliards fin 2005

le 16 12 2005 Archives.

La dette financière des administrations publiques dépassera 1 100 milliards d’euros fin 2005. C’est ce qu’indique le rapport de la Commission de réflexion sur la dette publiqueDette publiqueEnsemble des dettes de l’Etat résultant des emprunts que ce dernier a émis ou garantis. remis au ministre de l’Economie mardi 13 décembre 2005.

La Commission appelle à un retour à l’équilibre des finances de l’Etat en 5 ans au maximum. Pour y parvenir un ensemble de préconisations sont listées : stabilisation des dépenses et réexamen de l’efficacité de l’ensemble des dépenses de l’Etat sous 3 ans, pas de diminution des prélèvements obligatoiresPrélèvements obligatoiresEnsemble des impôts et des cotisations sociales perçus par les administrations publiques., renforcement du temps passé par les parlementaires à l’analyse des résultats de l’action de l’Etat plutôt qu’au vote du budget, suppression des structures administratives redondantes, concentration des moyens publics au lieu d’une dispersion, "particulièrement dans les domaines de la politique de l’emploi, de l’enseignement supérieur et de la recherche"...

Présidée par Michel Pébereau, président du Conseil de surveillance de BNP-Paribas, la Commission de réflexion sur la dette publique est chargée de préparer et d’animer un débat national sur ce thème en janvier 2006.

Rechercher