Droits de l’enfant : le diagnostic sévère de l’Unicef France [20150615]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Droits de l’enfant : le diagnostic sévère de l’Unicef France

le 15 06 2015 Archives.

L’Unicef France, qui a pour mission de veiller au respect de la Convention internationale des droits de l’enfant (Cide) ratifiée par la France en 1990, dresse un constat sévère dans son rapport publié le 9 juin 2015. Le rapport met en évidence l’absence de stratégie globale de l’enfance. Il conteste la multiplicité et l’action "en silo" des acteurs dans le champ de l’enfance, qui entrainent un manque de visibilité et nuisent à la l’efficacité des actions menées.

Parmi les dix thématiques explorées dans le rapport, sont abordées la pauvreté des enfants et les disparités territoriales. Entre 2008 et 2012, 440 000 enfants supplémentaires sont passés avec leurs familles sous le seuil de pauvreté en France. Au total, plus de trois millions d’enfants vivent désormais sous le seuil de pauvreté, soit un enfant sur cinq. 600 000 enfants grandissent dans "des environnements délétères, voire à la rue", en dépit de l’instauration du droit au logement. La décentralisationDécentralisationProcessus consistant pour l’Etat à transférer au profit des collectivités territoriales certaines compétences et les ressources correspondantes. a par ailleurs accentué les disparités géographiques. Les inégalités entre les enfants vivant en métropole et ceux vivant outre-mer ont augmenté. La décentralisation a engendré des disparités importantes en matière de prise en charge, de protection de l’enfance, d’accès à l’éducation, etc. Les autres thématiques abordées concernent notamment les mineurs isolés étrangers, la justice des mineurs, le malaise adolescent, la protection des enfants contre toute forme de violence, etc.

Comme tout État ayant ratifié la Convention internationale des droits de l’enfant, la France est tenue de rendre compte périodiquement des actions entreprises pour la mise en œuvre de la Cide. La prochaine audition de la France par le Comité des droits de l’enfant des Nations unies se déroulera en janvier 2016. C’est dans ce cadre qu’a été rédigé le présent rapport d’Unicef France, et que le Défenseur des droits vient de rendre public un rapport réalisé en février 2015.

Mots clés :

Rechercher