Durée de la retraite : des inégalités selon le sexe et le métier [20130710]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Durée de la retraite : des inégalités selon le sexe et le métier

le 10 07 2013 Archives.

Le ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. des Affaires sociales et de la Santé publie une étude consacrée à l’espérance de durée de retraite. Elle confirme que cette durée diffère selon le sexe, la catégorie sociale et le parcours professionnel.

L’espérance de vie passée à la retraite est fonction de l’espérance de vie et de l’âge à la liquidation du premier droit à la retraite. Pour les retraités nés en 1942, l’espérance de vie à 55 ans des femmes est supérieure de 6,4 ans à celle des hommes. Ayant des carrières plus courtes, les femmes partent à la retraite en moyenne un an plus tard. L’écart entre l’espérance de durée de retraite des femmes (26,5 ans) et celle des hommes (21,2 ans) est alors de 5,3 ans. Pour cette génération, les hommes anciens cadres peuvent espérer passer 22,7 ans à la retraite, soient 2,8 années de plus que les anciens ouvriers. Cet écart est proche de celui constaté entre les femmes anciennes cadres et les ouvrières : 2,9 ans. Pour les hommes comme pour les femmes, la longévité ne dépend pas seulement de la catégorie sociale occupée en fin de carrière, mais également du parcours professionnel (statut en début de carrière).

Les chiffres de ce "Dossier Solidarité Santé"’ porte sur les retraités nés en 1942, génération qui n’a quasiment pas été concernée par les dispositifs de départ anticipé (carrières longues, travailleurs handicapés) instaurés par la réforme des retraites de 2003. Aussi, ils ne peuvent être généralisables aux générations plus récentes.

Mots clés :

Rechercher