Ecole : faut-il un statut pour les parents délégués ?[20151113]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Ecole : faut-il un statut pour les parents délégués ?

le 13 11 2015 Archives.

Faut-il créer un statut pour les parents délégués ? C’est à cette question que répondent l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) et l’Inspection générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche (IGAENR) dans un rapport remis au gouvernement le 10 novembre 2015.

Les parents délégués sont les parents d’élèves élus dans les conseils d’école des écoles maternelles et primaires et dans les conseils d’administration des collèges et des lycées. Au total, 246 834 personnes sont parents délégués dans l’enseignement du premier degré et 45 295 dans le second degré. Le temps consacré par les parents à l’exercice de leur mandat peut peser sur l’organisation de leur vie professionnelle. C’est pourquoi la création d’un statut est une revendication des fédérations de parents d’élèves. La Fédération des Conseils de Parents d’Élèves (FCPE) considère qu’il faudrait rapprocher le statut des délégués de parents de celui des élus politiques locaux avec l’ouverture de droits. La Fédération des Parents d’Élèves de l’Enseignement Public (PEEP) milite pour que des autorisations d’absence, voire un crédit d’heures, soient accordées aux parents délégués pour leur permettre de participer aux différentes instances. La reconnaissance d’un statut aux parents délégués est aussi souhaitée pour renforcer la reconnaissance des parents élus et pour ouvrir la représentation des parents à un plus grand nombre de catégories socioprofessionnelles.

Les auteurs du rapport considèrent que la création d’un statut de parent délégué ne va pas de soi et que le sujet n’est pas mûr entre les partenaires sociaux (hostilité franche du patronat). Selon le rapport, la priorité est d’abord de rapprocher de l’école les parents les plus éloignés. Dans ce cadre, la seule création d’un statut de parent délégué ne peut être une mesure efficace. La mission propose donc un vaste plan d’actions à destination des parents qui, outre la création d’un "congé parents délégués", comprendrait des mesures d’aide à la parentalité et d’amélioration des relations parents/écoles.

Mots clés :

Rechercher