Économie : combien de sociétés détenues ou contrôlées par l’État [20170222]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Économie : combien de sociétés détenues ou contrôlées par l’État

le 22 02 2017

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publie, le 17 février 2017, une étude sur les entreprises publiques sous contrôle de l’État.

Un total de 1 625 sociétés

Au 31 décembre 2015, l’État contrôle directement ou indirectement un nombre total de 1 625 sociétés. Parmi celles-ci, l’État exerce un contrôle direct en tant qu’actionnaire majoritaire sur 89 sociétés. Sur ces 89 sociétés, 11 sont à la tête de groupes rassemblant chacun plus d’une dizaine de sociétés. Par exemple, Électricité de France (EDF) et La Poste contrôlent chacune plus d’une centaine de sociétés, la SNCF en contrôle plus de 500. Au total, ces 1 625 sociétés emploient 790 906 salariés. Quatre cinquièmes des effectifs salariés sont employés dans le secteur tertiaire. Le secteur des transports et de l’entreposage occupe ainsi 478 000 salariés (neuf sur dix dépendent des groupes La Poste et SNCF).

Périmètre des entreprises publiques : de nombreuses modifications en 2015

Par rapport à 2014, le nombre de sociétés directement contrôlées par l’État reste stable. Néanmoins, de nombreuses modifications sont intervenues :

  • le groupe SNCF s’est restructuré, créant trois établissements publics à caractère industriel et commercial ;
  • l’Agence nationale pour la participation des employeurs à l’effort de construction a fusionné avec la Mission interministérielle d’inspection du logement social ;
  • Adoma (anciennement Sonacotra) est passé sous le contrôle de la Société nationale immobilière, filiale de la Caisse des dépôts et consignations, elle-même sous tutelle du Parlement ;
  • l’État a partiellement cédé, à une société privée étrangère, ses participations dans l’Aéroport de Toulouse-Blagnac.

Mots clés :

Rechercher