Économie : la culture contribue pour 3,2% à la richesse nationale [20140109]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Économie : la culture contribue pour 3,2% à la richesse nationale

le 9 01 2014 Archives.

L’étude conjointe de l’Inspection générale des finances (IGF) et de l’Inspection générale des affaires culturelles (IGAC) sur l’apport de la culture à l’économie a été publiée le 3 janvier 2014. Elle mesure la valeur ajoutée produite par les activités culturelles ainsi que les effets induits par ces activités sur les secteurs économiques non culturels (consommation d’énergie, transports, etc.).

En 2011, il apparaît que la valeur ajoutée produite par les activités culturelles s’élève à 57,8 milliards d’euros (3,2% de la somme des valeurs ajoutées de l’économie), soit l’équivalent du secteur agro-alimentaire mais aussi sept fois la valeur ajoutée produite par l’industrie automobile. 670 000 personnes soit 2,5% de l’emploi en France travaillent dans les activités culturelles. L’apport de la culture à l’économie (y compris les activités induites) est ainsi évalué à 104,5 milliards d’euros. L’apport financier total de l’État à la culture est estimé à 13,9 milliards d’euros en 2012 (sous forme de crédits budgétaires, dépenses fiscales et taxes affectées). L’audiovisuel et l’accès aux savoirs et à la culture (bibliothèques, archives, établissements d’enseignement culturel) sont les premiers bénéficiaires de l’intervention publique. En revanche, les secteurs des arts visuels, du livre, l’architecture ou les industries de l’image et du son sont faiblement impactés par l’intervention publique. Les dépenses des collectivités territoriales sont évaluées pour leur part à environ 7,6 milliards dont 4,5 pour les seules communes.

L’étude montre que, pour la création numérique, une part de la valeur ajoutée est captée par les plateformes qui font le lien entre les producteurs et les consommateurs (Amazon, Apple, Google, etc.).

Mots clés :

Rechercher