Élèves : des performances en baisse, des inégalités en hausse [20131203]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Élèves : des performances en baisse, des inégalités en hausse

le 3 12 2013 Archives.

Les résultats 2012 de l’enquête annuelle du Programme international de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour le suivi des acquis des élèves (Pisa) sont publiés le 3 décembre 2013. Ils montrent pour la France un creusement des inégalités dans toutes les matières et des performances en baisse en mathématiques.

Depuis 2000, l’OCDE évalue les acquis des élèves de 15 ans en compréhension de l’écrit, en mathématiques, en sciences et en résolution des problèmes. En 2012, l’enquête a été menée dans les 34 pays membres de l’OCDE et dans 31 pays partenaires et elle a porté principalement sur les compétences en mathématiques. En 2012, la France obtient un score global de 495 en culture mathématique (la moyenne de l’OCDE est égale à 494). Mais ce résultat est inférieur de 16 points à celui obtenu en 2003. Cette baisse est notamment liée à l’augmentation du nombre d’élèves en difficulté dont la proportion passe de 16,6% à 22,4%. En outre, l’écart de score entre les 25% les plus faibles et les 25% les plus performants augmente pour s’élever à 136 points. Ce dernier score place la France parmi les pays les plus inégalitaires. Ce caractère inégalitaire est encore renforcé par les écarts de performance constatés entre les élèves issus de catégories sociales différentes. La France est un des pays où la différence de scores entre les élèves issus des milieux très défavorisés et très favorisés est la plus grande. Ce déterminisme social s’est aggravé entre 2003 et 2012 et il est désormais le plus élevé des pays de l’OCDE.

Mots clés :

Rechercher