Emploi : les évolutions des métiers et qualifications depuis 30 ans [20150409]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Emploi : les évolutions des métiers et qualifications depuis 30 ans

le 9 04 2015 Archives.

Dans une étude publiée le 8 avril 2015, la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) analyse les évolutions de la structure de l’emploi par qualification en France depuis 30 ans.

Entre 1982-1984 et 2010-2012, on observe une forte progression de l’emploi dans la quasi-totalité des métiers les plus qualifiés (ingénieurs de l’informatique, ingénieurs et cadres de l’industrie, personnels d’études et de recherche notamment), mais une baisse pour les médecins, cadres du bâtiment et des travaux publics, cadres de la banque et des assurances, dirigeants d’entreprise. Dans le même temps, l’évolution de l’emploi dans les métiers peu qualifiés est plus contrastée selon les secteurs d’activité. Les métiers peu qualifiés en déclin appartiennent aux secteurs du textile et du cuir, du bois et de l’ameublement, les agriculteurs ou les secrétaires. En revanche, certains métiers du tertiaire (aides à domicile, assistantes maternelles, caissiers et employés de supermarchés, etc.) ont été très dynamiques. Le phénomène de “polarisation” des emplois vers les extrêmes au détriment des qualifications intermédiaires n’a pas été aussi marqué en France qu’aux États-Unis ou au Royaume-Uni.

L’évolution de la structure de l’emploi par qualifications n’a pas été la même dans tous les grands domaines professionnels. Ainsi, dans les secteurs de l’agriculture, du bâtiment et des travaux publics et de l’industrie, on constate une nette augmentation des qualifications des métiers. En revanche, au sein du secteur des services, notamment depuis les années 1990, la “polarisation” de l’emploi s’est traduite par une augmentation sensible de l’emploi dans la majorité des métiers les moins qualifiés.

Mots clés :

Rechercher