Emploi des jeunes : une insertion professionnelle toujours plus difficile [20121207]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Emploi des jeunes : une insertion professionnelle toujours plus difficile

le 10 12 2012 Archives.

La situation des jeunes sur le marché du travail a continué à se dégrader en 2011 : leur taux d’activité est de nouveau en recul, tandis que le nombre des jeunes au chômage s’accroît. C’est ce que révèle notamment une étude de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publiée en décembre 2012.

En 2011, 54,8% des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont sur le marché du travail : 45,5% occupent un emploi et 9,3% sont au chômage. Le taux d’activité des jeunes, resté stable en 2009, décroît depuis 2010 (-0,7 point en 2010 et -0,8 point en 2011). Le contexte économique a poussé davantage de jeunes à poursuivre leurs études à la rentrée scolaire 2009 et, pour ceux qui ont fini leurs études, à ne pas se lancer sur le marché du travail (+1,5 point entre le début 2009 et la fin 2011). Le nombre de jeunes en alternance est, pour sa part, resté stable entre fin 2008 et fin 2011 (600 000 jeunes de moins de 26 ans).

Le taux de chômage des jeunes, qui mesure la proportion de chômeurs parmi les jeunes actifs, est de 17% (+0,8 point en 1 an). Après avoir baissé entre mi-2006 et mi-2008 (-3,1 points), le taux de chômage des 15-29 ans a fortement augmenté de la mi-2008 à la fin 2011 (+4,1 points), sous l’effet de la la situation économique. Depuis 2008, le taux de chômage des jeunes est ainsi supérieur de près de 8 points à celui de l’ensemble des actifs, soit l’écart le plus élevé depuis 1975. En 2011, 14,7% des 15-29 ans sont sans emploi et ne suivent pas une formation, qu’elle soit initiale ou continue.

Mots clés :

Rechercher