Emploi et protection sociale : un « modèle » danois ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Emploi et protection sociale : un « modèle » danois ?

le 4 08 2005 Archives.

Le « modèle danois », supposé combiner sécurité et flexibilité de l’emploi, a suscité un grand intérêt en France, où le taux de chômage (10%) est le double de celui du Danemark. Le modèle danois de « flex-sécurité » permet aux entreprises de licencier facilement, mais les travailleurs privés d’emploi sont bien indemnisés et trouvent rapidement un nouveau travail grâce aux importants moyens mobilisés par le service public de l’emploi.

Est-ce que ce modèle est transposable à la France ? C’est ce à quoi répond une étude du Centre d’études de l’emploi de juillet 2005. L’étude souligne la cohérence des arrangements institutionnels de ce petit pays relativement riche et homogène, qui ignore tant la précarité de l’emploi à la française que les inégalités touchant les différentes catégories de la population active française. Le taux de transition vers un autre emploi dans l’année est de 16,7% au Danemark contre 9,6% en France. L’étude avance 2 pistes dont pourraient s’inspirer les réformes en France : la cohérence d’une réforme, qui prendrait en considération aussi bien la protection sociale, le système des relations professionnelles, le droit du travail et les politiques de l’emploi, et l’inscription des réformes dans une trajectoire historique de longue durée.

Le Centre d’études de l’emploi a pour mission de faire des études permettant d’éclairer l’action des pouvoirs publics et des acteurs sociaux sur l’évolution de l’emploi.

Rechercher