Energie : fusion entre Gaz de France et Suez| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Energie : fusion entre Gaz de France et Suez

le 6 03 2006 Archives.

Dans un communiqué en date du 27 février 2006, Gaz de France (GDF) a annoncé "le projet de fusion amicale" entre Suez et GDF.

L’Etat Français devrait rester le premier actionnaire avec 34,6% des parts ; ce qui lui permettra de détenir une minorité de blocage. La loi d’août 2004 (loi relative au service publicService publicActivité d’intérêt général prise en charge par une personne publique ou par une personne privée mais sous le contrôle d’une personne publique. On distingue les services publics d’ordre et de régulation (défense, justice...), ceux ayant pour but la protection sociale et sanitaire, ceux à vocation éducative et culturelle et ceux à caractère économique. Le régime juridique du service public est défini autour de trois principes : continuité du service public, égalité devant le service public et mutabilité (adaptabilité). de l’électricité et du gaz et aux entreprises électriques et gazières) devra être modifiée pour rendre possible une modification du seuil de détention de GDF par l’Etat. Cette loi prévoit que l’Etat ne peut descendre en dessous de 70% du capital de l’entreprise.

L’évolution que connaît le secteur énergétique se produit dans un contexte marqué par l’émergence de nouveaux marchés, l’élévation du prix du pétrole, une préoccupation croissante concernant l’environnement et une focalisation sur la sécurité des approvisionnements. C’est ce que rappelle l’Institut Français du pétrole dans son introduction à la conférence organisée en février 2006 sur le rôle à venir du gaz naturel.

Rechercher