Enseignement : une école pour tous les élèves [20130109]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Enseignement : une école pour tous les élèves

le 9 01 2013 Archives.

Le Centre d’analyse stratégique (CAS) a publié le 9 janvier 2013 quatre notes d’analyse sur "l’école de la République face à l’hétérogénéité de ses publics". Il formule des propositions concernant la vie scolaire, l’organisation du soutien scolaire, l’inclusion des enfants en situation de handicap et le degré d’autonomie des établissements scolaires.

La majorité des élèves se sentent bien à l’école (2/3 des élèves déclarent aimer l’école), mais 10% des élèves déclarent avoir été victimes de harcèlement scolaire et 5 à 6% de cyberharcèlement. Par ailleurs, le système scolaire se caractérise par un climat fortement compétitif entre les élèves et une faible valorisation de la créativité et de la collaboration, ce qui se manifeste par une forte concurrence entre les meilleurs élèves et un sentiment de démotivation chez les autres. Pour favoriser le bien-être des élèves, le CAS propose notamment la mise en oeuvre de nouvelles modalités d’évaluation des élèves (permettre aux élèves de repasser les évaluations dont ils ne sont pas satisfaits) et la généralisation des programmes de prévention des violences scolaires.

La France est aujourd’hui le premier marché de l’Union européenne pour le soutien scolaire. L’accès des élèves aux divers dispositifs publics, gratuits, n’est pas exempt d’inégalités (territoriales, sociales). Le CAS recommande la simplification des divers dispositifs publics, la mobilisation de volontaires de service civique et le développement de sites internet (soutien pour les élèves et informations pour les parents) supervisés par le ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. de l’Éducation nationale.

Le CAS constate que de nombreux enfants handicapés sont aujourd’hui scolarisés en établissements d’enseignement ordinaires. Il souligne que des progrès restent toutefois à faire en matière de définition des conditions de scolarisation et d’accompagnement de ces enfants.

Enfin, le CAS suggère d’accroître les marges de manœuvre des établissements d’enseignement en matière de gestion des personnels et d’adaptation locale de l’organisation des enseignements.

Mots clés :

Rechercher