Enseignement professionnel : amplifier sa rénovation| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Enseignement professionnel : amplifier sa rénovation

le 19 11 2009 Archives.

Le rapport annuel du Haut Conseil de l’éducation, consacré cette année à l’enseignement professionnel, a été remis à la Présidence de la République le 17 novembre 2009. Ce rapport intervient alors qu’une réforme de cet enseignement est entrée en vigueur dans les lycées professionnels lors de la dernière rentrée scolaire.

Approuvant l’essentiel des orientations de cette réforme (préparation du baccalauréat professionnel en trois ans après la troisième, sous statut scolaire ou en apprentissage, avec la possibilité d’obtenir un CAP ou un BEP comme diplôme intermédiaire), le Haut Conseil formule des propositions visant à en garantir les objectifs (notamment permettre l’accès à un diplôme ouvrant de vraies perspectives d’emploi) :

  • après le collège, orientation obligatoire de tous les élèves vers une classe de seconde, qu’elle soit générale, technologique ou professionnelle, le premier trimestre en enseignement professionnel étant un temps d’observation pour choisir une orientation vers un CAP ou le baccalauréat professionnel,
  • seconde année de formation au CAP obligatoirement réalisée en apprentissage
  • multiplication des places en apprentissage dans les lycées professionnels

Le Haut Conseil considère que le maintien d’un diplôme comme le BEP n’a plus sa place à terme entre le CAP et le baccalauréat professionnel, il demande aux STS (sections de techniciens supérieurs des lycées) et aux IUT (Instituts universitaires de technologie) de faire plus de place aux bacheliers professionnels dans leur recrutement et insiste pour un renforcement des liens avec les entreprises.

Mots clés :

Rechercher