Essais nucléaires en Polynésie:quelles conséquences ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Essais nucléaires en Polynésie:quelles conséquences ?

le 5 10 2006 Archives.

Les retombées des 41 essais atmosphériques effectués par la France entre 1966 et 1974 ont concerné l’ensemble de la Polynésie "à des niveaux le plus souvent très limités". C’est ce qu’indique le ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. de la Défense dans un dossier sur les essais nucléaires Français dans le Pacifique, publié en ligne le 2 octobre.

Les retombées d’une dizaine de tirs ont cependant affecté plus "significativement" quelques îles et atolls de la Polynésie française, en raison des vents provoquant un décalage de la trajectoire du nuage par rapport aux prévisions. Six essais contribuent majoritairement aux doses de radioactivité reçues par les populations. Il s’agit des zones de Aldebaran (2 juillet 1966), Arcturus (2 juillet 1967), Encelade (12 juin 1971), Phoebe (8 août 1971), Centaure (17 juillet 1974), les Gambier (ces retombées sont consécutives à l’essai Rigel du 24 septembre 1966).

Ce dossier sur les conséquences radiologiques des essais doit permettre aux experts d’avancer dans l’évaluation des effets éventuels sur la santé des Polynésiens. Un tel rapport est attendu pour la fin de l’année.

Rechercher