Europe : évolution des taux d’imposition en 2012| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Europe : évolution des taux d’imposition en 2012

le 29 05 2012 Archives.

Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, a publié le 21 mai 2012 un communiqué de presse sur les principaux taux d’imposition pratiqués à la date du 30 avril 2012 dans les 27 États membres de l’Union européenne.

La moyenne européenne des taux normaux de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), c’est-à-dire le taux appliqué à la majorité des biens et services, s’est fortement accrue depuis 2008. En 2012, elle atteint 21% (20% dans la zone euroEuroMonnaie unique de plusieurs Etats membres de l’Union européenne qui forment la zone euro.). Les taux normaux de TVA varient de 15% au Luxembourg et 17% à Chypre à 27% en Hongrie et 25% au Danemark et en Suède. Avec un taux de 19,6%, la France est proche de la moyenne européenne.

La moyenne européenne des taux d’imposition appliqués à la tranche la plus élevée des revenus des personnes physiques s’est accrue en 2012, pour atteindre 38,1% (43,2% dans la zone euro). Le montant des revenus à partir duquel s’applique ce taux varie selon le pays concerné. Les taux les plus élevés sont observés en Suède (56,6%), au Danemark (55,4%), en Belgique (53,7%), aux Pays-Bas et en Espagne (52% chacun), ainsi qu’en Autriche et au Royaume-Uni (50% chacun). Les plus bas sont constatés en Bulgarie (10%), en République tchèque et en Lituanie (15% chacun), en Roumanie (16%) et en Slovaquie (19%). Le taux français est de 46,8%.

La moyenne européenne des taux d’imposition sur les revenus des sociétés (impôt et taxes) a légèrement augmenté en 2012, mettant un terme à une longue période de baisse. Elle s’établit à 23,5% (26,1% dans la zone euro). Les plus forts taux sont enregistrés en France (36,1%), à Malte (35%) et en Belgique (34%) ; les plus faibles en Bulgarie et à Chypre (10% chacun), ainsi qu’en Irlande (12,5%).

Rechercher