Europe:frein au processus d’adhésion de la Turquie ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Europe:frein au processus d’adhésion de la Turquie ?

le 5 12 2006 Archives.

Le 29 novembre 2006, la Commission européenne a proposé aux 25 Etats membres de l’Union européenne de geler partiellement les négociations d’adhésion avec la Turquie.

Cette recommandation fait suite au refus constaté de la Turquie d’ouvrir ses ports et aéroports aux navires et avions chypriotes grecs, en dépit des prescriptions du protocole additionnel à l’accord d’Ankara signé le 29 juillet 2005. Ce texte fait en effet obligation à la Turquie d’étendre son union douanière avec l’Union européenne aux dix nouveaux Etats membres, dont la République de Chypre.

La proposition de la Commission représente un compromis entre la poursuite des discussions et leur interruption : il s’agit de ne pas ouvrir les négociations sur les chapitres relevant de domaines politiques qui ont trait aux restrictions imposées par la Turquie à Chypre (libre circulation des marchandises, services financiers, politique des transports…)

Réunis en Conseil le 11 décembre 2006, les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne décideront de suivre ou non la recommandation de la Commission européenne.

Rechercher