Europe : vers une mobilité accrue des chercheurs ? | vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Europe : vers une mobilité accrue des chercheurs ?

le 30 08 2007 Archives.

Dans un communiqué publié le 22 août 2007, la Commission européenne retrace les actions menées en faveur du développement des ressources humaines dans le secteur de la recherche au cours de l’année 2006.

La Commission relève que près de 200 organisations, représentant plus de 800 institutions de 23 pays, ont souscrit à la Charte européenne du chercheur et au code de conduite pour le recrutement des chercheurs créés en 2005. Le portail européen sur la mobilité des chercheurs a, pour sa part, proposé plus de 1000 offres d’emploi chaque mois en 2006. Le service de soutien ERA-MORE (European Network of Mobility Centres) a répondu à plus de 25 000 questions de scientifiques souhaitant s’établir dans l’UE ou changer de pays à l’intérieur de l’UE pour poursuivre leurs travaux. Le soutien apporté par la Commission aux chercheurs européens dans le cadre des actions Marie Curie a permis à 600 personnes de bénéficier de différentes formules de bourse. La « Nuit des chercheurs européens 2006 » a réuni plus de 100 000 participants réunis dans plus de 100 villes de 21 pays.

Le Livre vert de la Commission sur l’Espace européen de la recherche (EER), ouvert au débat public jusqu’à la fin août 2007, s’inscrit dans le cadre de la stratégie de Lisbonne définie en 2000 et de la mise en œuvre du 7e programme-cadre de recherche de l’Union européenne (2007-2013).

Rechercher