Femmes : une égalité toujours mal assurée| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Femmes : une égalité toujours mal assurée

le 6 03 2009 Archives.

Remis le 4 mars 2009 au ministre du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité, quelques jours avant la "Journée de la femme" du 8 mars, un rapport du Conseil économique, social et environnemental trace un bilan de l’évolution de la condition de la femme en France depuis 1968.

Les rapporteurs énumèrent les domaines où depuis quarante ans de nombreux textes législatifs ont ponctué l’émancipation des femmes : maîtrise de la fécondité, lutte contre les violences, égalité au sein du couple, accès à la formation, affirmation du droit au travail, égalité professionnelle et salariale, accès à la citoyenneté et participation à la vie politique. Pourtant, l’application effective de ces droits rencontre encore d’importantes résistances, notamment en ce qui concerne la parité dans la vie politique (18,5% seulement de femmes à l’Assemblée nationale et 13% dans les Conseils généraux) ou l’égalité professionnelle et salariale (93% de femmes parmi les travailleurs à temps partiel, maintien d’un écart de rémunération de 19% au détriment des femmes, etc.). L’exercice du droit à la contraception et à l’avortement reste "imparfait" du fait de l’insuffisance de l’éducation sexuelle et de moyens budgétaires adaptés, de même la lutte contre les violences semble souvent "inopérante".

Le Conseil insiste sur la nécessité d’une vigilance constante pour assurer l’effectivité des droits conquis, voire même pour éviter des régressions. Il affirme la nécessité de diffuser une véritable culture de l’égalité en s’appuyant notamment sur les institutions européennes et sur les nombreuses organisations présentes dans la société civile.

Mots clés :

Rechercher