Imprimer

Fonction publique : quasi stabilité de l’emploi en 2017

le 26 décembre 2018

Selon les données provisoires de l’Insee publiées le 13 décembre 2018, la fonction publique emploie 5,66 millions de salariés au 31 décembre 2017, tous statuts confondus, y compris les bénéficiaires de contrats aidés.

Par rapport à 2016, l’emploi dans la fonction publique est en repli de 0,1% sur un an, soit 4 800 emplois. Les effectifs sont en augmentation de 0,8% si l’on écarte les contrats aidés, en baisse de 26,6% dans l’ensemble des trois versants de la fonction publique (-50 400 contrats au total).

La fonction publique d’État : des effectifs en recul dans certains ministères

La fonction publique d’État compte 2,5 millions d’agents (contrats aidés inclus). La quasi stabilité de l’emploi (+0,1 % par rapport à 2016) résulte principalement de la hausse des effectifs dans l’Éducation nationale (+20 600 agents), qui compense la réduction des contrats aidés (-26,2%). L’Insee observe que “dans une moindre mesure”, l’emploi croît dans les ministères de l’Intérieur (+5 200) et de la Justice (+1 300).

La baisse est sensible dans les ministères économiques et financiers (-2 000) et dans les ministères chargés de l’environnement et du logement (-1 200). Les établissements publics sont particulièrement affectés par la réduction des contrats aidés (-19 400).

Les fonctions publiques territoriale et hospitalière

Avec 1,97 million de personnes, et après deux années (2014 et 2015) de stabilité des effectifs, la fonction publique territoriale voit se poursuivre en 2017 la baisse de l’emploi amorcée en 2016. Cette baisse est marquée essentiellement par le recul des contrats aidés dans le secteur communal (-21 600 emplois).

Les effectifs de la fonction publique hospitalière (1,19 million) se sont stabilisés en 2017, après un ralentissement les années précédentes. Les effectifs demeurent à un bon niveau dans les établissements médico-sociaux (+1,3% avec les contrats aidés).

Mots clés :

Rechercher