Football : comment répondre à la violence ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Football : comment répondre à la violence ?

le 11 10 2007 Archives.

Suite aux événements du 23 novembre 2006 ayant conduit au décès d’un supporter du Paris-Saint-Germain (PSG) aux abords du Parc des Princes, un rapport du Sénat du 26 septembre 2007 a analysé les phénomènes de violence dans et hors des stades de football.

Ce rapport souligne tout d’abord le rôle d’intégration sociale des associations de supporters, notamment à l’égard des plus jeunes, et établit une typologie des supporters répartis en 4 catégories allant du simple spectateur au hooligan. Il constate également que la violence lors des matchs est un phénomène marginal. En effet seuls 400 incidents ont été recensés dans le football professionnel français lors de la saison 2006-2007, alors que par comparaison l’Angleterre a comptabilisé 3 462 arrestations pour la saison 2005-2006.

Pour prévenir la violence le rapport préconise la mise en place de policiers référents dans les clubs à risque, le renforcement du dialogue avec l’ensemble des associations de supporters et la valorisation des bonnes pratiques de supporters, notamment auprès des plus jeunes. Il propose également la création d’un fichier européen commun des interdits de stade, l’instauration de peines planchers (3 ans) d’interdiction judiciaire de stade et l’interdiction des grilles dans les stades pour assurer la sécurité des spectateurs.

Rechercher