G8 : déclaration commune des Académies des sciences| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

G8 : déclaration commune des Académies des sciences

le 20 06 2005 Archives.

Le prochain sommet du G8 se déroulera du 6 au 8 juillet 2005 en Ecosse. Les Académies des sciences des 8 pays présents à ce forum (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon, Royaume-Uni, Russie), suivies de celles de la Chine, du Brésil et de l’Inde ont signé une déclaration commune à l’intention des 8 chefs d’Etat afin de leur faire connaître leur position convergente sur 2 questions. L’une porte sur « la réponse globale au changement climatique », l’autre sur « la science et la technologie pour le développement de l’Afrique ».

« Le changement climatique est une réalité », déclarent les Académies des sciences. Aussi demandent-elles avec insistance aux leaders des pays du G8, « responsables pour beaucoup des émissions passées de gaz à effet de serre » d’entreprendre rapidement des actions pour réduire les causes du changement climatique et d’intégrer cette question dans toutes les politiques nationales et internationales. Les Académies nationales des sciences des pays du G8 et du réseau des Académies des sciences d’Afrique appellent en outre les dirigeants mondiaux à inclure la science, la technologie et l’innovation dans la question du développement de l’Afrique.

A l’origine, le forum du G8 était axé essentiellement sur l’ajustement des politiques économiques à court terme entre les pays participants. Les questions politiques et sociales, en particulier dans le domaine du développement durable et de la santé à l’échelle mondiale, sont désormais étudiées. L’Union européenne est également représentée au G8.

Rechercher