Grenelle insertion : dix principes d’action proposés| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Grenelle insertion : dix principes d’action proposés

le 24 01 2008 Archives.

Le haut commissaire aux solidarités actives, Martin Hirsch, a organisé le 17 janvier 2008 un débat au Sénat et à l’Assemblée nationale au cours duquel il a proposé 10 principes d’action pour guider les travaux du Grenelle de l’insertion. Lancé les 23 et 24 novembre 2007, ce processus de concertation et de négociation a pour objectif de refonder les politiques de l’insertion en s’appuyant sur le concours de tous les acteurs concernés : associations, employeurs, syndicats, bénéficiaires des dispositifs, services de l’Etat, collectivités territoriales, etc.

Privilégiant notamment la simplification des dispositifs d’insertion (minima sociauxMinima sociauxPrestations sociales visant à garantir un revenu minimal à une personne en situation de précarité., aides de retour à l’emploi, contrats aidés, etc.), ces dix principes d’action engagent différentes réformes : celle des minima sociaux, auxquels se substituerait une prestation unique, le revenu de solidarité active (RSA) ; celle des contrats aidés, qui devraient être unifiés dans un contrat unique d’insertion ; et enfin celle de la formation professionnelle afin d’en faciliter l’accès aux personnes les plus éloignées de l’emploi.

Trois groupes de travail thématiques ont été constitués en décembre 2007. Respectivement chargés de redéfinir les objectifs des politiques d’insertion, d’expliquer comment construire des parcours d’insertion adaptés et comment développer la mobilisation des employeurs, ils devront apporter des propositions concrètes d’ici le mois de mai.

Rechercher