Hiver 2013-2014 : risque "modéré" de pénurie d’électricité| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Hiver 2013-2014 : risque "modéré" de pénurie d’électricité

le 12 11 2013 Archives.

Le gestionnaire du réseau de transport d’électricité (RTE) a présenté le 7 novembre 2013 son étude prévisionnelle annuelle sur l’équilibre entre l’offre et la demande d’électricité pour l’hiver. Il y conclut à un risque "modéré" de rupture d’approvisionnement en électricité durant l’hiver prochain en France continentale.

Pour l’hiver 2013-2014, RTE prévoit un équilibre "satisfaisant" entre l’offre et la demande d’électricité, même en cas de grand froid :

  • à conditions météorologiques normales, les besoins en électricité devraient être couverts par le parc électrique national,
  • en cas de froid intense et durable (6 à 8°C en dessous des normales saisonnières), le recours aux importations et aux effacements (demander aux grandes industries de ne pas consommer), devraient permettre de répondre à la demande d’électricité.

Concernant les régions Bretagne et Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), RTE précise que leur alimentation en électricité reste "fragile", malgré l’amélioration apportée par les renforcements de réseau déjà effectués. Ces deux régions sont marquées par des connexions limitées au reste du réseau national et une faible production locale. Dans chacune d’entre elles, RTE poursuit ses démarches de sensibilisation des citoyens les invitant à modérer leur consommation d’électricité en période de pointe hivernale (dispositifs "ÉcoWatt Bretagne" et "ÉcoWatt Provence Azur").

Selon RTE, la sécurité d’approvisionnement en électricité pourrait ne pas être assurée, en cas de froid intense, à partir de 2016, du fait de la diminution de la production disponible (arrêt attendu de centrales au fioul ou au charbon et des réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim). RTE préconise de compenser cette baisse par la création de nouvelles capacités de production ou d’effacement.

Mots clés :

Rechercher