Hôpitaux : 1ère enquête sur les incidents médicaux| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Hôpitaux : 1ère enquête sur les incidents médicaux

le 7 06 2005 Archives.

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) a rendu public le 10 mai 2005 les résultats de la 1ère enquête nationale sur les événements indésirables graves (EIG) liés aux soins en établissements de santé. L’étude distingue à cet effet les accidents médicaux identifiés en cours de séjour à l’hôpital de ceux qui sont la cause de l’hospitalisation.

L’enquête laisse apparaître que presque 55% des accidents médicaux surviennent pendant l’hospitalisation et que 45% en sont la cause. La Drees évalue ainsi de 175 000 à 250 000 le nombre annuel d’admissions dues à un événement indésirable grave (EIG) lié aux soins. On y apprend également qu’une large part des erreurs à l’origine des EIG se manifesteraient en phase thérapeutique. Les facteurs essentiels en sont le défaut de communication entre soignants et avec les patients, l’absence de protocole de soins, l’importante charge de travail. Parmi les accidents médicaux qui pourraient être évités (120 à 190 000 cas par an), la majorité sont essentiellement liés au médicament.

La Drees coordonne et anime les études menées sous l’égide des ministères de l’emploi et de la santé. Son champ d’intervention s’étend à la santé, l’action sociale et la protection sociale.

Rechercher