Immigration : laquelle favoriser demain ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

Imprimer

Immigration : laquelle favoriser demain ?

le 19 07 2006 Archives.

Au moment où une nouvelle loi sur l’immigration vient d’être votée par le ParlementParlementOrgane collégial qui exerce le pouvoir législatif (adoption des lois et contrôle du pouvoir exécutif). En France, le Parlement est composé de deux chambres : l’Assemblée nationale et le Sénat., le Centre d’analyse stratégique consacre le premier numéro de sa revue « Horizons stratégiques » aux « mouvements des hommes et des activités ». Plusieurs auteurs s’y attachent à définir les formes nouvelles que devrait prendre, selon eux, l’immigration en France.

Malgré le vieillissement démographique, il n’y aurait pas de déficit global de main d’oeuvre. En revanche l’immigration pourrait être encore indispensable dans des secteurs particuliers et pour des qualifications ciblées. A moyen terme, la France devrait rechercher plutôt une immigration qualifiée, voire très qualifiée, et devrait accroître son attractivité pour affronter une concurrence qui, dans ce domaine, sera plus vive entre les pays développés. Ce sont notamment les étudiants et les chercheurs qu’il faudrait attirer en plus grand nombre.

Créé en mars 2006, le Centre d’analyse stratégique a succédé au Commissariat général du Plan avec la mission « d’éclairer le GouvernementGouvernementOrgane collégial composé du Premier ministre, des ministres et des secrétaires d’Etat chargé de l’exécution des lois et de la direction de la politique nationale. dans la définition et la mise en œuvre de ses orientations stratégiques en matière économique, sociale, environnementale ou culturelle ».

Rechercher