L’impact de la crise de 2008 sur le niveau de vie des Français| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

L’impact de la crise de 2008 sur le niveau de vie des Français

le 30 08 2011 Archives.

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a publié le 30 août 2011 une étude sur les niveaux de vie des Français en 2009 analysant les premiers effets de la crise de 2008 sur les ressources des Français.

En 2009, le niveau de vie médian s’élève à 19 080 euros annuels, soit une hausse de 0,4 % par rapport à 2008 (contre +1,7% entre 2007 et 2008). Les 10 % des personnes les plus modestes ont un niveau de vie inférieur à 10 410 euros annuels (soit -1,1% par rapport à 2008, ce qui montre une inversion de tendance pour ces personnes), tandis que pour les 10 % les plus aisées, ce niveau est d’au moins 35 840 euros (+0,7%, ce qui marque juste un ralentissement de tendance pour cette population). Au total, le contexte de crise se répercute sur l’ensemble des ménages, mais ce sont les plus modestes qui sont les plus touchés.

Le seuil de pauvreté, qui correspond à 60 % du niveau de vie médian de la population, s’établit à 954 euros mensuels en 2009. 13,5 % des personnes vivent en dessous de ce seuil, soit 8,2 millions de personnes (dont la moitié vivent avec moins de 773 euros par mois). De plus, l’intensité de la pauvreté s’est accrue (l’écart entre le niveau de vie médian des personnes pauvres et le seuil de pauvreté), passant de 18,5 à 19 %. Selon l’Insee, "l’augmentation du nombre de personnes pauvres peut être rapprochée de la hausse du chômage induite par la crise. Toutefois, des mesures ponctuelles et la montée en charge progressive du revenu de solidarité active ont permis de limiter les effets de la crise".

Mots clés :

Rechercher