Inégalités à l’école : un système éducatif en panne | vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Inégalités à l’école : un système éducatif en panne

le 23 09 2011 Archives.

Dans un avis adopté le 13 septembre 2011, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) estime que le système éducatif français (école primaire et collège) a cessé d’être un facteur de réduction des inégalités.

Le CESE constate que la proportion d’élèves en grande difficulté à la fin du collège a augmenté de 30 % au cours des 10 dernières années. 18 % des jeunes terminent leur scolarité sans diplôme et moins de la moitié d’entre eux occupent un emploi dans les 3 ans qui suivent leur sortie du système éducatif. Par ailleurs, les difficultés scolaires de départ des élèves restent étroitement corrélées à la situation sociale de leurs familles. Selon le CESE, le rôle de creuset social joué par l’éducation dans les années 1960 ne fonctionne plus et les réformes mises en place depuis 30 ans (collège unique, zone d’éducation prioritaire, mise en place de cycles à l’école primaire) sont inabouties ou appliquées avec inconstance faute de moyens budgétaires suffisants. Le CESE préconise de faire de l’école et du collège la priorité de l’éducation. Il s’agit de conforter l’école maternelle dans sa mission, de favoriser la socialisation des enfants de 2-3 ans, de réaffirmer la nécessité d’une scolarité obligatoire jusqu’à 16 ans, de refonder l’éducation prioritaire et de revoir la formation professionnelle des futurs enseignants.

Ce rapport du CESE est concomitant avec celui de l’OCDE sur l’Education relevant que, depuis 1995, la France connaît de sérieux signes de ralentissement dans le salaire statutaire des enseignants (sans les primes et les heures supplémentaires), les taux de scolarisation des 15-19 ans, les dépenses d’éducation dans le primaire et le secondaire, tandis que le poids des inégalités sociales est toujours aussi fort.

Mots clés :

Rechercher