Informatique et libertés : le rapport 2007 de la CNIL | vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Informatique et libertés : le rapport 2007 de la CNIL

le 20 05 2008 Archives.

Dans son rapport annuel pour l’année 2007, rendu public le 16 mai 2008, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) souligne la nouvelle accélération de ses activités. En 2007, la CNIL a reçu 4 455 plaintes pour non respect de la loi informatique et libertés, soit une augmentation de 25% par rapport à 2006 (et deux fois plus qu’il y a dix ans).

Les secteurs d’activité principalement concernés sont la banque-crédit, la prospection commerciale, le travail, les télécommunications. Parallèlement, les demandes adressées à la CNIL concernant les droits d’accès à certains fichiers intéressant la sûreté de l’Etat, la défense ou la sécurité publique se sont accrues de 67%, le nombre des contrôles effectués ont augmenté de 21% et celui des délibérations adoptées de 32%. Pour faire face à la hausse de ces activités, le Président de la CNIL demande un nouvel accroissement de ses moyens financiers et humains et souhaite la « sanctuarisation » du budget de l’institution pour que soit garanti son statut d’autorité indépendante chargée de protéger la vie privée et les libertés face aux risques que l’informatique peut faire peser sur elles.

Créée en 1978, la CNIL célèbrera ses trente ans en organisant du 15 au 17 octobre 2008, avec la Commission allemande également trentenaire, la 30ème conférence mondiale de la protection des données et de la vie privée, à Strasbourg au Conseil de l’Europe. Cette conférence réunit l’ensemble des 81 autorités et commissaires à la protection des données et à la vie privée de tous les continents.

Rechercher