Innovations locales : des exemples de bonnes pratiques [20170504]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

Imprimer

Innovations locales : des exemples de bonnes pratiques

le 4 05 2017

Le 19 avril 2017, les sénateurs Jacques Mézard et Philippe Mouiller ont présenté un rapport d’information sur le rôle des nouvelles technologies dans la modernisation des territoires. Leur objectif était de mettre en valeur les bonnes pratiques locales pour encourager la diffusion des innovations.

Des réalisations locales concrètes

Les rapporteurs soulignent que les nouvelles technologies sont un "puissant facteur de modernisation, de croissance et d’attractivité des territoires". Elles permettent de créer localement de la connaissance et de l’activité et de produire davantage de cohésion sociale.

Le rapport recense les initiatives locales dans de nombreux domaines :

  • maîtrise de l’énergie : éclairage public intelligent avec luminaires LED, détecteurs de présence, télégestion pour réduire la consommation énergétique (Chartres), utilisation de la domotique au service de l’ajustement des consommations d’énergie dans les logements (Issy-les-Moulineaux), pilotage intelligent d’un réseau d’électricité photovoltaïque à Rennes ;
  • transports durables : bus sans chauffeur à Lyon, application smartphone au service du stationnement intelligent à Calais, etc. ;
  • gestion des déchets : "bacs intelligents", avec capteurs mesurant le taux de remplissage des bennes à ordures,afin d’optimiser la collecte à Grenoble ;
  • simplification administrative et démocratie locale : développement de plateformes numériques offrant davantage de services dématérialisés (Montpellier), d’espaces participatif pour la co-construction des politiques publiques locales (Mulhouse) ;
  • santé et aide aux personnes âgées avec le développement de la téléconsultation, des cabines connectées de diagnostic, ou encore des applications pour smartphone, télémédecine pour la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux en zone rurale en Languedoc-Roussillon, micro-capteurs embarqués sur les tramways pour mesurer la qualité de l’air à Grenoble, etc. ;
  • sécurité : expérimentation d’outils numériques et mobiles pour faciliter les missions sur le terrain de la gendarmerie dans le Nord, drones pour détecter les incendies dans les Bouches-du-Rhône, etc.

Quelles recommandations pour mieux diffuser les innovations ?

Les rapporteurs rappellent qu’une diffusion plus large de ces innovations reste conditionnée à la couverture numérique de tous les territoires. L’intervention de l’État est indispensable pour contraindre les opérateurs à assurer un égal accès des usagers au numérique, et veiller à la péréquation en faveur des territoires ruraux. Il est également nécessaire d’accompagner les populations dans la transition numérique et d’assurer la protection des données personnelles.

Rechercher