Justice : restaurer la confiance des citoyens| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Justice : restaurer la confiance des citoyens

le 6 11 2008 Archives.

Dans son rapport d’activité 2007 publié en octobre 2008, le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) dresse le constat d’un déficit de confiance de la part de la population à l’égard de l’institution judiciaire et propose plusieurs axes d’actions pour remédier à cette situation.

Selon le CSM, si 63% de Français déclarent avoir confiance en la justice, ce résultat doit être relativisé car moins d’une personne sur dix (9%) déclare avoir tout à fait confiance en l’institution judiciaire. Les motifs de défiance les plus souvent cités étant son « caractère inégalitaire » et sa « lenteur », le CSM préconise de mieux faire connaître l’institution judiciaire, en ouvrant notamment les prétoires aux médias audiovisuels, et de la rendre plus proche de la société, en favorisant une plus grande diversité sociale et géographique lors des recrutements. Il propose également que la magistrature modifie ses méthodes de travail (développement du travail en équipe, etc.) et élabore une politique de communication.

Le constat dressé par le CSM s’appuie sur un sondage réalisé en mai 2008 sur la confiance accordée par les citoyens aux différentes institutions républicaines. La justice arrive en 6ème position après l’hôpital (89%), l’école (82%), l’armée (81%), la police (76%) et la fonction publique (73%). Les résultats de ce sondage figurent en annexe du rapport 2007 du CSM.

Mots clés :

Rechercher